Formations expérimentales hydrogène en région

cofinancées par le Fonds d’Innovation pour la Formation Professionnelle de la Région Sud

Contexte du projet

L’hydrogène, qui renferme trois fois plus d’énergie que l’essence, est considéré par certains, comme le « carburant du futur ». L’hydrogène n’est pas une source d’énergie en tant que telle mais un « vecteur énergétique » qui doit être produit puis stocké avant utilisation. Actuellement utilisé dans l’industrie pétrolière et chimique, l’enjeu est d’y avoir fortement recours pour les transports, la production d’électricité et le stockage d’énergie.

La stratégie d’accélération française a été officiellement annoncée le 8 septembre 2020. Avec une dotation globale de plus de 7 Md€ jusqu’à l’horizon 2030, dont 2 Md€ sur la période 2021-2022, le gouvernement français a identifié les trois priorités suivantes :

  • Grâce à l’électrolyse, viser la décarbonation de l’industrie pour contribuer à l’atteinte de la neutralité carbone en 2050
  • Développer les mobilités lourdes à l’hydrogène
  • Soutenir les efforts de la recherche dans le domaine de l’hydrogène et préparer une offre de formation adaptée à la filière hydrogène

Un fonds dédié à l’innovation pour la formation professionnelle a été mis en place par la Région SUD Provence-Alpes-Côte d’Azur pour mener des expérimentations dans l’objectif de développer des réponses pédagogiques innovantes en lien, notamment, avec la transition énergétique.

L’IRFEDD s’associe à un ensemble d’acteurs intéressés par le déploiement de formations expérimentales sur le sujet de l’hydrogène dans le cadre d’un projet financé par ce fonds.

Objectifs du projet

Notre objectif est d’expérimenter en matière de création et de déploiement de formations hydrogène pour un public de niveau techniciens.

Les formations expérimentales ciblent prioritairement le public des demandeurs d’emploi.

 

Description des formations expérimentales
Les formations développées s’articulent de la manière suivante :

  • Un module de formation complémentaire à des formations professionnelles existantes de niveau IV en rapport avec les enjeux énergétiques
  • Une formation de formateurs
  • Un module de formation sécurité
Module complémentaire H2 à des formations existantes de niveau IV en rapport avec les enjeux énergétiques (3 jours)
Intervention d’EDF (0,5 jour)
Formation Sécurité et Gestion des risques par l’ENSOSP  (1 jour)
Formation de formateurs sur la thématique de l’hydrogène

(3 jours)

Intervention d’EDF (0,5 jour)
Formation Sécurité et Gestion des risques par l’ENSOSP  (1 jour)
Partenaires
Nous proposons d’innover par le montage d’un partenariat composé d’acteurs particulièrement impliqués au niveau du territoire régional :
Co-financeurs
Le projet est co-financé par les structures suivantes :
  • Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur